Comprendre les émissions de télévision

Pouvoir comprendre ses émissions de télévision préférées est une préoccupation importante de toute personne déficiente auditive.

En effet, quand la surdité assez importante, le port d'appareils auditifs ne suffit pas, souvent, à rendre compréhensibles les informations, les dialogues des films... Il faut avoir recours à d'autres moyens de compensation.

 

Le sous-titrage

Avec l'application de la loi de 2005, l'obligation de sous-titrage des émissions de télévision a été étendu. Chacune des grandes chaînes, La Une, France 2, France 3 (sauf pour les chaînes régionales), France 5, M6, doivent sous-titrer toutes leurs émissions (à l'exception des publicités). Arte a un statut particulier du fait de sons statut de chaîne franco-allemande mais bien des émissions y sont sous-titrées. D'autres chaînes sous-titrent des émissions : il faut voir au cas par cas.

Pour recevoir le sous-titrage il faut un téléviseur recevant le télétexte. En principe tous les décodeurs TNT peuvent recevoir le sous-titrage, mais il est préférable de s'en assurer près du revendeur. Et il ne faut pas hésiter à rapporter le produit si ce n'est pas le cas.

Pour ceux qui reçoivent la télévision par Internet, normalement les opérateurs assurent la retransmission du sous-titrage.

Que ce soit pour le téléviseur ou le décodeur, les réglages ne sont pas toujours faciles : le revendeur doit donner toutes les explications nécessaires. Il en est de même des manipulations si on reçoit les émissions par Internet.

 

 

Les amplificateurs d'écoute

Il est légitime de chercher à mieux comprendre les dialogues. Cela est possible avec du matériel proposé à la vente chez les revendeurs de téléviseurs, les audioprothésistes ou les fournisseurs de matériels pour malentendants.

Attention : Souvent ils nécessitent une connection à la prise casque du téléviseur. Or pour de nombreux modèles de téléviseurs, le branchement d'un casque coupe le son des haut-parleurs. Il est conseillé de bien se renseigner près de son revendeur, et de faire des essais. On peut contourner cette difficulté prenant un accessoire, une prise péritel (gigogne) avec une sortie casque... mais les nouveaux téléviseurs en sont souvent dépourvus. Il reste une solution : recevoir les émissions de télévision via la box ADSL.

Dans tous les cas il faut bien se renseigner, comme le montre ce témoignage.

 

Les casquescasque et collier télévision

On trouve des casques à fil (on reste reliés au téléviseur), les moins chers, et les casques sans fil..

Les casques sans fils peuvent être à transmission infra-rouge ou à transmission radio. Dans le premier cas, les ondes sont arrêtées les parois, donc on n'entend plus quand on quitte la pièce où est le téléviseur.

Les casques eux-mêmes peuvent être classés en deux grandes catégories : les casques à oreillettes et les casques stétoscopiques.

On trouve des casques chez les revendeurs de télévision et chez les audioprothésistes.

 

Les boucles et les colliers magnétiques.

Ecouter la télévision (ou la radio) par le biais de l'induction magnétique apporte un grand confort.

Il suffit simplement de prendre un collier magnétique plutôt qu'un casque. : cela simplifie l'installation et apporte un bon confort.

On peut pour cela installer un boucle magnétique reliée au téléviseur (ou à la chaîne). Mais attention : il peut y avoir des interférences si les murs de la pièce contiennent beaucoup de fer.

 

Le bluetooth

De nombreux appareils auditifs sont compatibles bluetooth. La télécommande associée permet alors de capter un téléviseur également compatible.

 

 

Diaporama

N° d'appel d'urgence

Envoyez
114 par sms

Plus d'infos

Actualités de l'association

Contactez-nous


Retour à l'accueil

© Association Oreille et vie 2017 - Tous droits réservés. Réalisation Mediapilote. Mentions légales